Projet Fondation Agropolis – EMBRAPA – CAPES : ClimCoffea

Direction du Projet : V. Poncet (équipe DYNADIV UMR DIADE) A. Andrade (EMBRAPA) participation Alexandre de Kochko (EvoGeC)

Financement : Fondation Agropolis, LAbex Agro (France, EMBRAPA et CAPES (Brésil)

Résumé des objectifs

Projet tripartite, France-Brésil-Ouganda. Ce projet repose sur trois axes d’étude :

  • Evaluer la diversité des traits de tolérance à la sécheresse chez Coffea canephora dans un grand échantillon d’accessions cultivées et sauvages en provenance du Brésil et d'Ouganda; des clones tolérants et sensibles à la sécheresse du groupes des Conilon déjà caractérisés au Brésil seront utilisés comme témoins, ainsi qu'un sous-ensemble représentatif de chacun des groupes de la diversité de l’espèce.
  • Identifier et caractériser la diversité allélique (Single Nucleotide Polymorphism, SNP) à la fois de gènes candidats pour la tolérance à la sécheresse et niveau du génome entier en utilisant des techniques de séquençage de dernière génération; la séquence du génome entier de C. canephora sera utilisé comme référence.
  • Mener une analyse détaillée de la relation entre les variations climatiques et la variabilité génétique de C. canephora au niveau des gènes candidats de tolérance à la sécheresse en utilisant la répartition géographique des populations sauvages dont les habitats sont contrastés.

Chgmt climatiques ouganda